10/06/2015 : Actualité option binaire : Les incertitudes entourant le cas grec persistent

L’indice boursier parisien reprend du terrain après avoir baissé de 3,65% en l’espace de quatre séances consécutives, depuis la mi-décembre. La tendance de fond demeure la même sur les autres places boursières européennes, les marchés tablent sur l’amélioration de résultats d’entreprises et une reprise de l’économie de la zone euro.

Cette reprise est essentiellement soutenue par la fermeté du baril de Brent, flirtant avec les 66 dollars. L’Energy Information Administration américaine a relevé sa prévision pour la demande cette année à 1,25 million de barils par jour, contre 1,05 million auparavant.

Les incertitudes entourant le cas grec demeurent alors que, d’après une source française citée par Reuters, il n’y a pas de réunion prévue à cette étape à Bruxelles entre François Hollande, Angela Merkel et Alexis Tsipras. Une personne haut placé au sein du gouvernement allemand a déclaré à Bloomberg, que la rencontre entre les trois dirigeants, initialement prévue dans la soirée, n’a pas été confirmée.

Sur le marché obligataire secondaire, les taux français à 10 ans sont à 6 points de base à 1,3345%. Ceux du Bund allemand de même expiration se situent à 0,9903, après avoir franchi le seuil des 1% pour la première fois depuis le 25 septembre. Sur le marché des changes, la monnaie gagne 0,2% à 1,1303 dollar.

Du côté des données macroéconomiques, la production industrielle a baissé de 0,9% en dans l’héxagone au mois d’avril après une baisse de 0,3% en mars. Celle outre-manche a au contraire gagné 0,4% en avril, après une hausse de 0,6% en mars, grâce notamment par l’augmentation de la production de gaz et de pétrole. Concernant le calendrier économique, aucun indicateur américain de premier plan ne figure à l’agenda de ce mercredi.

Admin

Laisser un commentaire


*