20/04/2015 : Actualité option binaire : Le dossier grec n’est plus pour le moment la première préoccupation des marchés

L’indice boursier parisien reprend du terrain après avoir connu sa plus forte baisse hebdomadaire de l’année. Ainsi, la tendance de fond se voit influencée par de nouvelles mesures de soutien à l’économie décidées par la Chine, qui a annoncé une nouvelle baisse du taux des réserves obligatoires imposé aux banques, qui passe de 19,5% à 18,5%.

Une autre tendance est susceptible de soutenir la tendance de fond, il s’agit la poursuite du rebond de l’or noir. Le baril de Brent de la mer du Nord gagne 0,4% à 63,89 dollar après un avoir connu une progression de 9,6% la semaine dernière, il s’agit de la tendance de fond la plus marqué en plus de cinq ans.

Le dossier grec n’est plus pour le moment la première préoccupation des marchés. En effet, la date limite afin de parvenir à une aide financière en échange de réformes a été repoussée au 11 mai, mais les investisseurs espèrent qu’un accord sera trouvé lors de l’Eurogroupe du 24 avril.

L’hypothèse d’un défaut partiel d’Athènes qui manque de liquidités refait surface depuis plusieurs jours. Jeudi, Christine Lagarde, la directrice générale du FMI s’est déclarée opposée à l’idée d’accorder un délai de paiement à la Grèce. Et l’espoir du versement d’une nouvelle tranche d’aide commence à s’éloigner. Mercredi soir, l’agence de notation, Standard and Poor’s avait donné un premier coup de semonce en abaissant la note de solvabilité du pays à «CCC +» proche du défaut.

Admin

Laisser un commentaire


*