Decryptage de la regulation des options binaires en France et en Europe

Les options binaires ont été fondé en 2008 au sein du « Chicago board options exchange » (CBOE), qui est la place financière la plus importante aux Etats-Unis dans le marché des options. Ainsi, l’implantation des options binaires en France et en Europe est particulièrement récente et a vu un réel engouement des investisseurs au cours de ces dernières années.

Durant une certaine période, la régulation et le choix d’un broker s’avérerait problématique, en effet peu de brokers disposaient d’une licence et il s’avérait difficile de faire la différence entre un broker fiable et malhonnète menant à de nombreuses arnaques. Cependant les autorités compétentes se sont penchés sur ce marché en plein développement et ont désormais accordé une pleine reconnaissance aux options binaires, permettant une certaine clarification entre les brokers fiables et non fiables.

La Directive européenne MIFID : Pierre angulaire de la régulation des options binaires en France et en Europe

La directive Mifid met en place un cadre réglementaire des options binaires à l’échelle européenne et vise à l’harmonisation et la protection des consommateurs, concernant l’utilisation des produits financiers. Les brokers en options binaires régulés doivent se conformés à cette circulaire afin de pouvoir proposés leurs services à l’ensemble des Etats membres de l’union européenne.

Les institutions régulatrices : Organismes reconnaissant es options binaires en France et en Europe

L’AMF : L’Autorité des marchés financiers (AMF) est un organisme Français public indépendant, qui vise à la protection de l’épargne et des produits financiers dont les options binaires. L’AMF, vise à informer dans les meilleures conditions, les consommateurs et s’assure du bon fonctionnement des marchés financiers, l’autorité régulatrice dispose également d’un pouvoir de sanction.

CYSEC : La CYSEC, est un organisme de régulation Chypriote qui est chargé de veiller à la conformité des sociétés d’investissements, respectent le cadre réglementaire existant sur Chypre et dans l’union européenne. La CYSEC, veille au bon déroulement des marchés financiers et détient un pouvoir de surveillance des sociétés d’investissements.
FSA :

Outre l’AMF, la CYSEC et la FCA ( autorité de régulation britannique ) qui sont les organismes les plus connus, on peut citer, le, NFA (États-Unis), MFSA (Malte) …. Afin de choisir un broker fiable et sécurisé, n’hésitez pas à consulter notre comparateur des courtiers en options binaires.

Quels sont les garanties offertes par la régulation des options binaires en France et en Europe ?

Lorsqu’un broker en options binaires obtient une licence, elle doit respecter des règles assez contraignantes qui permettent ainsi de protéger les clients. En effet les critères que fixent les autorités de régulation concernent généralement la lutte contre la fraude fiscale et la protection des comptes clients en cas de faillite de l’entreprise, voici une liste non exhaustive des garanties offertes par un broker en options binaires détenteur d’une licence :

Les garanties offertes par la régulation

– Un compte bancaire ségrégué afin de garantir le paiement des profits des traders, quelque soit la situation de l’entreprise.

– Le courtier, bénéficie via sa licence du statut de personne morale qui octroie à toute personne la possibilité de s’adresser à une réelle entité. En cas de réclamation vous serez en mesure.

– Les fonds correspondant au dépôt des traders sont partagés sur deux comptes distincts, ce qui représente une double garantie de solvabilité. Ces deux comptes sont sécurisés et ne pourront en aucun cas être utilisés à d’autres fins que le paiement des traders.

– Vérification et protection contre toute tentative de fraude fiscale, via un contrôle de conformité.

– Des statistiques de trafic 100% authentiques, via un service de conformité, ainsi le courtier en options binaires détenant une licence présente des cours qui ne comportent pas de frais cachés.

Admin

Laisser un commentaire


*