14/10/2014 : Actualité option binaire : Le moral des investisseurs allemands est très surveillé par les marchés

Après avoir marqué une pause hier, l’indice boursier parisien reprend sa tendance baissière, handicapée par les valeurs cycliques et pétrolières, dans un contexte d’une recrudescence des incertitudes sur l’économie à l’échelle planétaire. Toutefois, les valeurs dans le secteur des télécoms se distinguent, avec l’abandon de la part d’Iliad du cas T-mobile US, relançant des rumeurs sur les anticipations de concentration dans ce secteur dans l’héxagone.

Le S&P 500 a accusé sa plus forte baisse en l’espace de trois jours depuis novembre 2011, ainsi les craintes liées à Ebola, après le premier cas de contamination aux Etats-Unis, a fortement handicapé les compagnies aériennes. Ainsi, le secteur de l’énergie a pâti de la chute des cours du brut.

Le moral des investisseurs allemands est très surveillé par les marchés, ainsi le baromètre ZEW mesurant cette donnée a accusé sa dixième baisse d’affilée et est passée en territoire négatif, ce qui constitue une première depuis novembre 2012.

En Asie, la Bourse de Tokyo, rattrape ses pertes constituant un mouvement de recul de 2,38% en fin de séance. L’aversion au risque permet au billet vert de reprendre du terrain à +0,2% face à la monnaie unique et au yen, alors qu’il avait perdu 1% la veille, ce qui constitue sa plus forte baisse en l’espace d’un an, face à un panier de monnaies après des déclarations d’un responsable de la fed laissant entendre que l’institution pourrait reporter à l’année 2016 le relèvement de ses taux d’intérêt.

Admin

Laisser un commentaire


*