31/03/2014 : Actualité option binaire : La dette publique française a atteint 93,5% du PIB

L’indice boursier parisien est en légère baisse grâce aux anticipations, sur des mesures de relance en Chine et l’assouplissement monétaire dans les pays de la zone euro. Toutefois, la prudence reste de mise, dans la mesure où les marchés se focalisent sur Bruxelles et la prochaine publication par l’institut Eurostat de la première estimation de l’inflation dans la zone euro pour le mois de mars.

Ainsi, les marchés anticipent cette semaine de nouvelles mesures de la banque centrale européenne, qui a évoqué une prochaine baisse de ses taux directeurs et une éventuelle politique de rachats d’actifs, dans le but de faire face à une inflation à des seuils très bas.

La semaine dernière, le ralentissement de l’inflation en Espagne et en Allemagne a renforcé le sentiment que la BCE, agira dans le but de contenir les risques deflationnistes. Ainsi, les analystes anticipent un ralentissement de l’inflation à 0,6% sur l’ensemble de l’année au sein de la zone euro, contre 0,7% en février.

Du côté des données macroéconomique, le déficit public de la France est à 4,3% du PIB en 2013, ce qui constitue une progréssion, se placant ainsi au-delà de l’objectif initial de 4,1% anticipé par le gouvernement. La dette publique atteignant ainsi 93,5% du PIB, à savoir que la croissance française est à 0,3% au quatrième trimestre 2013. Outre- Rhin, les ventes au détail ont progressé de 1,3% en février et de 2% sur l’ensemble de l’année.

Concernant le calendrier économique, un seul indicateur américain sera dévoilé cet après midi : il s’agira de l’indice PMI de Chicago du mois de mars à 15h45.

Admin

Laisser un commentaire


*