Trader les matières premières non agricoles avec les options binaires ?

Trader les matières premières non agricoles avec les options binaires ?

Le trading des matières premières dans le cadre des options binaires, peut s’avérer rentable et fort intéressant pour un trader souhaitant explorer de nouveaux horizons et désirant acquérir une véritable expérience dans le trading des options binaires, tout en anticipant la tendance que prendra un sous-jacent dans le futur.

Qu’appel t’on les matières premières non agricoles?

Les matières premières non agricoles sont généralement les énergies fossiles comme le pétrole et le gaz naturel. Ces sous-jacents sont généralement très populaires et font l’engouement des investisseurs, dans la mesure où elles sont directement liés à l’actualité et notamment aux événements géopolitiques. Deux caractéristiques frappent au fer rouge les matières premières non agricoles : leur extrême volatilité et leur liaison directe avec les événements géopolitiques.

Suivre les événements géopolitiques pour trader les matières premières non agricoles avec les options binaires

L’actualité particulièrement brulante dans les pays du proche et moyen orient ainsi qu’en Afrique du nord (Lybie), qui sont dans le même temps les principaux producteurs de pétrole et de gaz naturel dans le monde, implique naturellement de suivre au quotidien l’actualité de ces zones concernés. En effet, les cours du pétrole et le gaz naturel réagissent très rapidement aux événements géopolitiques, comme par exemple un conflit armé au sein d’un pays producteur de pétrole pouvant affecter l’approvisionnement d’énergie fossile à travers les oléoducs et gazoducs.

Les matières premières non agricoles sont très sensibles aux événements

En observant de prés les cours du pétrole et du gaz naturel, on en déduit que ces sous-jacents réagissent très sensiblement aux événements en alternant des pics et baisses très rapidement. En effet, sur le plan historique, la volatilité moyenne de l’or noir est de l’ordre de 30%, ce qui correspond à la moyenne de la variation des cours au cours d’une seule et même année.

Si l’on observe de plus près les différents graphiques sur l’année en cours, on s’aperçoit en effet que les estimations parlent même d’une volatilité de l’ordre de 35% en ce qui concerne le pétrole brut, soit plus encore que la volatilité historique. C’est donc actuellement le meilleur moment pour commencer à trader du pétrole grâce aux options binaires.

[sam id=”22″ codes=”true”]

Admin

Laisser un commentaire


*